Musée ZERVOS
Romain Rolland
Écrivain engagé
(Clamecy, 1866 - Vézelay, 1944)
 

Romain Rolland (1866-1944) connaît le succès avec des drames historiques, des biographies et un vaste roman Jean-Christophe. Son engagement contre la guerre avec Au-dessus de la mêlée en 1915 lui vaut le prix Nobel en 1916. Il patronne la revue Europe, entretient une vaste correspondance et rentre de son exil volontaire en Suisse lors du Front populaire. En 1937, il achète une maison bourgeoise à Vézelay. Il y meurt le 30 décembre 1944. Ses funérailles ont lieu à Clamecy et il est enterré, tout près d'ici, à Brèves.

La parution de Romain Rolland, journal de Vézelay 1938-1944, établi par Jean Lacoste aux éditions Bartillat, 2012, apporte un témoignage inestimable sur ces tristes années où l'arrivée de réfugiés les plus inattendus secouait la torpeur qui s'était abattue sur le pays.

Dans la chambre, au premier étage, il rédige Le Voyage intérieur en 1942, puis écriit son Péguy l'année suivante. Ce sont moins les reproductions suspendues dans une alcôve que les confins bleutés du Morvan qui permettent de retrouver celui qui incarna l'espoir de peuples nombreux. Sa veuve crée le centre Jean-Christophe et légue, en 1953, la maison à l'Université de Paris. En 1994, la Chancellerie des universités de Paris, la Commune de Vézelay, le Conseil général de l'Yonne passent une convention pour ouvrir au public la chambre-cabinet de travail de l'écrivain et pour y installer le musée Zervos.







Visite du musée